AFP or licensors

Le roi et la reine à la cérémonie de Whitehall à Londres

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont assisté samedi à Londres à la traditionnelle cérémonie de commémoration des Belges tombés pendant les deux Guerres mondiales, en présence de détachements militaires et de vétérans belges et britanniques.

Cette cérémonie, qui se tient depuis 84 ans à Whitehall, au cœur de Londres, le week-end précédant la Fête nationale, a toutefois été déplacée du Cénotaphe vers le Horse Guards Parade tout proche, en face du parc St James.

C'était la première fois, au moins dans l'histoire récente, qu'un souverain belge y assistait.

La Belgique est le seul pays au monde non membre du Commonwealth autorisé à défiler en uniforme et en armes dans les rues de Londres. Ce privilège a été accordé en 1934 par le roi Georges V d'Angleterre en mémoire de son neveu le roi Albert 1er et en reconnaissance de l'héroïsme et du sacrifice de l'armée belge pendant la Première Guerre mondiale.

Ce défilé a lieu chaque année, le samedi qui précède le 21 juillet. Il est dédié au roi chevalier Albert Ier et à la fraternité entre soldats belges et britanniques durant la première Guerre mondiale, sur le front de l'Yser. Il a depuis été élargi aux combattants belges qui ont rejoint la Grande-Bretagne au cours de la seconde Guerre mondiale, pour poursuivre le combat contre l'occupant nazi.