La Flandre investit dans trois institutions de la danse à Bruxelles

Les ministres flamands de la Culture et de l'Enseignement, Sven Gatz (Open VLD) et Hilde Crevits (CD&V), ont annoncé vendredi un investissement de quelque 5,5 millions d'euros, étalé sur trois ans, dans un complexe qui héberge actuellement trois institutions flamandes de la danse à Bruxelles: la compagnie Rosas, l'école de danse P.A.R.T.S. et Ictus, une asbl qui a contribué avec les deux premières, à quatorze créations dans ce domaine.

La compagnie de danse Rosas, fondée en 1983, s'est forgée un nom et une réputation internationale grâce à la mobilisation de la danseuse et chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker et de son équipe. Rosas l'a emporté dans la plupart des compétitions de danse au cours des dernières années.

Anne Teresa De Keersmaeker a également fondé P.A.R.T.S., qui est devenue une des plus importantes écoles de danse en Europe.

Avec Ictu, ces institutions de référence occupent depuis 1995, le complexe industriel transformé de l'ex- Blanchisserie Royale, situé 164, avenue Van Volxem, à Forest. Celui-ci s'est vu adjoindre une nouvelle construction en 2002.

La Communauté flamande a acheté l'ensemble en 2009 en en confiant la gestion à Rosas.

Après cette acquisition, un plan de rénovation et d'extension entamé en 2014 a été élaboré. Sa concrétisation sera prolongée à partir de l'an prochain via l'investissement de 5,5 millions d'euros annoncé vendredi.