Trop de déchets sur les plages, le gouverneur Caluwé veut imposer des amendes

Le gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, en a marre de voir des immondices sur la plage. Depuis quelques années, il mène une lutte contre les déchets clandestins en mettant l’accent sur la prévention. Force est de constater que cette méthode a peu/pas d’influence sur les touristes des plages.

Avec le beau temps, de nombreux Belges se rendent à la côte pour profiter de l’air iodé. Bouteilles en plastique, cannettes, mégots de cigarette… après une journée, les plages sont remplies d’immondices. C’est la raison pour laquelle le gouverneur souhaite recourir à une méthode plus répressive.

"Malgré toutes nos actions, les gens continuent à laisser des déchets. La sensibilisation n’aide absolument pas apparemment. Nous devons toucher à leur portefeuille si nous voulons régler le problème", explique le gouverneur Carl Decaluwé, dégoûté par la pollution sur les plages.

Il doute cependant que des amendes contre les déchets clandestins voient rapidement le jour : "Il y a trop peu d’agents de police pour traiter le problème. Ce sont les responsables politiques qui doivent faire en sorte que les pollueurs des plages reçoivent une amende. Quand je vois comment évoluent les discussions concernant les consignes sur les bouteilles en plastique et les cannettes, je crains que le temps ne soit pas mûr."

Cela fait en effet des mois que la majorité flamande est divisée sur la question de l’introduction de consignes sur les cannettes et les bouteilles en plastique. La ministre de l’Environnement, Joke Schauvliege (CD&V) se heurte à un véto de ses partenaires de la coalition, Open Vld et N-VA.