Kurt Desplenter

La N-VA veut que la suppression totale des provinces fasse partie du prochain accord de gouvernement en 2019

La N-VA met une nouvelle fois sur la table la suppression totale des provinces. Si cela dépendait des nationalistes flamands cette suppression devrait être inscrite dans l’accord de gouvernement de la prochaine coalition qui sera formée après les élections de 2019.

Les compétences des provinces ont été déjà considérablement diminuées depuis le début de cette année. Le parti nationaliste flamand était et est toujours partisan d’une suppression complète de cette institution. "Mais la mise en œuvre d’un accord de gouvernement n’est pas la mise en œuvre du programme de votre parti. Il s’agit d’un compromis politique. Un des trois partis de la coalition au pouvoir en Flandre (ndlr. le CD&V) était absolument opposé à cette suppression" a déclaré la vice-ministre présidente flamande Liesbeth Homans (N-VA), ce jeudi matin dans l’émission "De ochtend" sur la VRT.

Si les N-VA devait participer aux négociations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement après les élections de 2019, ce parti remettra sur la table la suppression des provinces. Et cette fois cela sera plus explicite que la dernière fois. "Lors de la prochaine négociation de 2019, la suppression complète des provinces devra vraiment être incluse dans l'accord de gouvernement si la N-VA en fait partie ", a déclaré Liesbeth Homans.