Sécheresse: phase d’alerte et interdiction générale d’arrosage en Flandre

La Commission sécheresse des autorités flamandes a décrété l’alerte orange, et a envoyé un avis comprenant plusieurs mesures aux gouverneurs flamands. L’interdiction générale d’arroser sa pelouse ou de laver sa voiture en fait partie. La mesure concerne l’utilisation de l’eau courante, mais aussi les eaux souterraines ou pluviales.  

La Commission sécheresse est une section de la Commission flamande de coordination de la Politique intégrée de l’Eau (CPIE). Elle a été instaurée afin d’entrer en action lors de longues périodes de sécheresse impliquant un risque de pénurie d’eau.

L’avis qu’elle vient d’émettre en raison des fortes chaleurs qui sévissent depuis plusieurs jours  s’adresse aux particuliers, mais aussi aux administrations publiques. Dorénavant, il sera interdit d’arroser sa pelouse ou de laver sa voiture, et ce, dans toutes les provinces du nord du pays.

"Nous sommes en phase d’alerte", souligne Katrien Smet, de l’Agence flamande de l’Environnement. "Cela signifie que nous risquons d’avoir des problèmes si nous ne prenons pas de mesures tout de suite. Aucunes précipitations conséquentes ne sont prévues lors des prochains jours, ce qui veut dire que nous devons vraiment prendre des mesures supplémentaires", précise-t-elle encore.

L’avis de la Commission sécheresse a été transmise aux différents gouverneurs. Ces derniers auront le temps d’analyser les propositions et de les transmettre à leurs services en vue d’appliquer sur leurs territoires respectifs des mesures pour limiter la consommation d’eau.

De son côté, l’Agence flamande de l’Environnement a une nouvelle fois appeler la population à être raisonnable. "Nous utilisons encore beaucoup trop d’eau. Nous en sommes à 20% de plus que la moyenne pour un mois d’été", a fait savoir Katrien Smet.