Du jamais vu à Bruges : les chevaux de calèche mis en congé pour cause de chaleur

Pour la toute première fois, les chevaux qui font visiter la Venise du nord aux touristes ne sont pas en service à cause des températures extrêmes. Entre 14 heures et 17 heures ce jeudi, les bêtes sont exceptionnellement mises au repos. "Nous devons vraiment épargner nos chevaux", indiquent les cochers. 

"Par ces températures, nous devons vraiment épargner les chevaux. Entre 14 heures et 17 heures, ils ne tourneront pas. Leur journée de travail est ainsi plus courte, ce qui leur permet d’éviter de souffrir lors des heures les plus chaudes", indique le président des cochers de Bruges, Vincent Stael.

Lorsque les chevaux sont de sortie, les cochers prennent en outre des mesures supplémentaires pour protéger leurs bêtes de la chaleur. Les animaux sont placés autant que possible dans des zones ombragées, et reçoivent plus d’eau. Leur allure est également ralentie.