130.649 étrangers se sont inscrits pour voter lors des prochaines élections communales

En date du 28 juillet dernier, 130.649 non-Belges s'étaient inscrits aux élections communales du 14 octobre prochain, ressort-il mardi de chiffres en possession du ministère de l'Intérieur. Les électeurs potentiels d'origine étrangère avaient la possibilité de s'inscrire pour activer leur droit de vote aux élections communales jusqu'à ce mardi. En 2012, ils avaient été 141.397 à l'avoir fait en date du 1er août.

Plus en détail, il apparaît que 112.382 ressortissants non belges de l'Union européenne et 18.267 citoyens non-européens se sont inscrits en vue de l'échéance électorale du 14 octobre, soit respectivement 15,03 et 9,37 % du potentiel électoral total de chacun de ces groupes.

Le nombre total d'électeurs s'élève actuellement à 8.111.288, un chiffre qui peut encore légèrement évoluer au cours des prochaines heures.

En 2012, quelque 120.826 Européens (18,5%) et 20.571 non-Européens (14%) s'étaient inscrits. Le nombre total d'électeurs avait atteint le chiffre de 7.966.698.

Le nombre d'habitants non belges à s'être inscrits est un peu plus élevé en Wallonie et à Bruxelles qu'en Flandre. En chiffres relatifs, les citoyens européens ont été un peu plus nombreux à s'inscrire que les autres.

Sans intégrer la Communauté germanophone, ils ont été 23,46% de citoyens européens à s'inscrire en Wallonie (10,59% de non-européens); 13,04% à Bruxelles (12,9% de non-européens); et 10,1% en Flandre (6,23% de non-européens).
Les communes qui ont eu le plus de succès auprès de leurs ressortissants européens sont Ixelles (3.894), la Ville de Bruxelles (3.709) et La Louvière (3.489).

Le plus grand nombre de citoyens étrangers non-européens à s'être inscrits l'ont fait à Schaerbeek (1.846), à la Ville de Bruxelles (1.423) et à Anvers (1.036).