Un Belge remporte The Sun Trip, une course de vélos électriques de 12.000 km

"The Sun Trip" est une course de vélos électriques alimentés à l'énergie solaire sur une distance de 12.000 kilomètres entre la ville française de Lyon et la ville chinoise de Ghangzou. À l’issue de 45 jours, Raf Van Hulle a remporté la course cycliste. 

"Avec plus d'une semaine d'avance sur mon premier poursuivant, j'ai pu profiter pleinement des derniers jours. Il s’agit d’une expérience exceptionnelle, pour le corps et l'esprit", raconte-t-il à VRT NWS.

Ce n’est pas la première fois que Raf Van Hulle participe à la course The Sun Trip. Il avait déjà remporté la première édition entre la France et le Kazakhstan en 2013. Deux ans plus tard, il était sur le podium. Ce vendredi, il est arrivé seul en tête à Ghangzou.

"C’est vraiment surréaliste d'être seul sur la route pendant 45 jours, exposé aux intempéries, de traverser les déserts et les montagnes et puis d'être accueilli à l'arrivée par des dizaines d'équipes de caméramans. L'attention des médias pour "The Sun Trip" est énorme en Chine. J'ai passé des heures d’interviews et rencontré l'ambassadeur de Belgique. Je ne gagne pas de prix, juste la gloire éternelle", plaisante-t-il de Guangzhou.

Raf Van Hulle a participé à la construction de son vélo électrique. "C’est un vélo très aérodynamique de seulement 55 kilos, qui nécessite peu d'énergie pour rouler vite. Mon vélo a une capacité de 1000 watts, donc à 250 watts, vous pouvez rouler de 35 à 38 km/h. J'ai pu ainsi franchir les étapes d'une moyenne de 300 km par jour. Il faut être débrouillard, faire attention où l'on roule et s'attaquer aux bruits étranges en cours de route. Vous êtes constamment occupé avec votre vélo."