ImageGlobe

Le Vélo-Pass, l’alternative à la gravure pour protéger son vélo contre le vol

L'association sectorielle Traxio propose une nouvelle manière de protéger son vélo contre le vol : le Vélo-Pass. Un vélo volé peut être retrouvé plus facilement grâce au code QR figurant sur le vélo et l'application complémentaire.

Le Vélo-Pass est un système d'enregistrement national. Le vendeur de vélos place un code QR sur le nouveau vélo ou le vélo d'occasion et inscrit toute l'information nécessaire sur le pass. Le client peut alors, via l'application, y ajouter l'une ou l'autre donnée, comme une photo ou les références du siège enfant qu'il a acquis quelques semaines après l'achat de la bicyclette.

Soixante-cinq commerçants se sont actuellement inscrits pour offrir un Vélo-Pass. L'outil n'est toutefois disponible à ce jour que dans une vingtaine de magasins. Les responsables de Traxio prédisent une croissance rapide du nombre de commerçants participants. La fédération a ouvert sa filiale consacrée au vélo il y a deux ans. Elle compte entre-temps une centaine d'affiliés sur les 400 vélocistes professionnels estimés en Belgique.

Plusieurs projets sont par ailleurs en cours afin d'étendre les possibilités offertes par le Vélo-Pass. Le code QR pourrait ainsi donner accès à un emplacement vélo réservé pour les riverains ou à une borne de recharge pour vélo électrique.

"Cela va beaucoup plus loin qu'un simple système antivol", explique Philippe Decrock, porte-parole de Traxio. "L'objectif est d'étendre la fonctionnalité du vélo et d'entrer dans l'ère du vélo numérique."

Le prix du Vélo-Pass est inclus dans l'achat d'un vélo neuf. Pour celui qui désire en installer un sur son vélo actuel, un montant de 10 euros est demandé.