L’algue bleue contamine des canaux dans le Limbourg

Une analyse menée par la société flamande pour l'environnement (Vlaamse Milieumaatschappij) confirme la présence d'algues bleues dans les canaux Bocholt-Herentals (photo) et de Beverlo. Elles s'étendent de Bocholt (Limbourg) à Mol (Anvers), indique le gouverneur limbourgeois Herman Reynders. Plusieurs mesures ont dès lors été prises en concertation avec le gouverneur de la province anversoise.

Une interdiction de baignade était déjà d'application dans ces canaux, mais certaines activités récréatives sont désormais interdites comme le canoë, le kayak, la pêche, le ski nautique ou encore le wakeboard. La navigation de plaisance est cependant encore possible.

Quant aux agriculteurs, ils ne peuvent désormais plus extraire d'eau des canaux concernés par la prolifération. Celle-ci se produit régulièrement par temps chaud dans des eaux douces stagnantes, mais est plus rare dans des canaux.

Les algues bleues (photo) constituent un risque potentiel pour la santé publique. Elles peuvent en effet s'avérer nocives pour les humains et les animaux qui sont en contact ou avalent de l'eau contaminée. Elles peuvent ainsi causer des irritations cutanées, des maux de tête et des troubles gastriques et intestinaux.