Nafi Thiam championne d’Europe de l’heptathlon

La Namuroise de 24 ans, déjà championne du monde et championne olympique dans sa discipline, est devenue vendredi soir aussi championne d’Europe de sa discipline en décrochant la médaille d’or de l’heptathlon à Berlin. Elle a ainsi réussi à conquérir tous les titres majeurs de sa spécialité en plein air. "C’est fou", avoue l’athlète de père sénégalais.

Championne du monde et championne olympique, Nafissatou Thiam (photos) avait 13 secondes à défendre sur la Britannique Katarin Johnson-Thompson avant d'aborder le 800m, septième et dernière épreuve de l'heptathlon. Si Johnson-Thompson a couru en 2:09.84 (SB), Nafi Thiam a terminé en 2:19.35, à un peu moins de dix secondes. Elle totalise ainsi 6816 points, meilleure performance mondiale de l'année, pour 6759 à la Britannique et 6602 à l'Allemande Carolin Schäfer, en bronze.

En 2016, Thiam avait fait l'impasse sur l'Euro d'athlétisme d'Amsterdam, qui se déroulait à peine un mois avant les Jeux Olympiques de Rio, où elle a décroché l'or. Elle fut aussi championne d'Europe du pentathlon en salle l'an dernier à Belgrade.

A Berlin vendredi, Nafissatou Thiam avait pris la tête du classement après le javelot, 6e et avant-dernière épreuve avec un 3e lancé à 57m91, nouveau record des championnats d'Europe dans une épreuve multiple. Elle avait terminé deuxième après les deux premières épreuves du jeudi - après un 100m haies moyen et un bon lancer du poids -, et un véritable duel avec la Britannique Johnson-Thompson s’annonçait donc vendredi.

Thiam (photo) s’est notamment distinguée au lancer du javelot (10m plus loin que son concurrente directe). L’avantage en points a finalement permis à la jeune Belge de remporter son troisième titre en trois ans.

Deux autre Belges participaient à l’heptathlon. Hanne Maudens, 22 ans, dont le record personnel est fixé à 6252 points depuis le mois de mai à Götzis, a signé elle un chrono de 2:12.41 sur le 800m, portant son total à 6.104 points. Elle est 10e.

Noor Vidts, 21 ans, qui dispute cette compétition avec un auriculaire cassé, a couru son 800m en 2:16.69. Elle termine à la 20e place avec 5.598 points, elle qui avait totalisé 6.024 points à Götzis cette année. Noor Vidts avait été en bronze aux Universiades à Taipei cette année aussi.

Championne olympique, du monde et d'Europe: "C'est fou"

Seule la Britannique Jessica Ennis-Hill et la Suédoise Carolina Klüft ont réussi avant Nafi Thiam ce "grand chelem" en plein air. Et maintenant ? "Maintenant, je vais continuer à repousser mes limites et essayer de progresser chaque jour", a confié encore la protégée de Roger Lespagnard. "Je suis super contente. Il y a trois ans, je n'aurais jamais imaginé pouvoir combiner trois titres. C'est fou ! C'est surtout une grand fierté", a ajouté Nafissatou Thiam.

"Hier (jeudi), c'était compliqué, ce n'était pas mauvais, mais c'était une journée "ok" et "ok" ce n'est pas suffisant pour aller chercher l'or. J'ai été me coucher en me disant que cela allait aller, je me suis levée en me disant que cela allait aller. Tout le journée, je me suis répété ça. Je savais que je devais aller chercher de grosses performances, mais je savais aussi que j'étais capable de le faire. A la longueur, j'ai vraiment minimisé la perte de points par rapport à Johnson-Thompson" (la Britannique, 2e). "Au javelot, je savais que je devais réussir un gros jet pour avoir une meilleur marge pour le 800m car c'est une très bonne coureuse et je n'avais alors que 100 points d'avance. Il fallait une plus grande marge. Cela s'est joué beaucoup dans la tête "

"C'était compliqué, il a fallu se battre jusqu'au bout. Comme toujours, il faut aller au bout pour n'avoir aucun regret quoiqu'il arrive et j'ai donné tout ce que j'avais."

Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved