Glasgow : le bronze pour le relais mixte du triathlon

La Belgique a décroché samedi la médaille de bronze dans l'épreuve du relais mixte des championnats d'Europe de triathlon, à Glasgow en Ecosse. La France, dont l'équipe comprenait le champion d'Europe individuel Pierre Le Corre, a été sacrée championne d'Europe, devant la Suisse, en argent. Les Belges ont, tout au long de l'épreuve, maintenu l'équipe parmi les toutes premières places, Marten Van Riel parvenant à se détacher de son concurrent hongrois dans le dernier relais, à la faveur d'un passage fluide du vélo à la course.

Médaillé de bronze vendredi dans l'épreuve masculine, Marten Van Riel (photo) faisait bien partie du quatuor belge, malgré une petite douleur au pied. Le reste de l'équipe comprenait Jelle Geens, Claire Michel et Valerie Barthelemy, avec au menu 300 m à la nage, 6,7 km en vélo et 1.500m en course à pied pour chacun des membres.

Claire Michel, 5e en individuel jeudi à Glasgow, s'est élancée en première, finissant son parcours en 19:10, ce qui plaçait alors la Belgique en tête à égalité avec la France, championne du monde en titre. Michel a ensuite lancé Jelle Geens, tapant dans sa main pour que celui-ci aille s'élancer pour plonger. Lui-même 5e chez les hommes en individuel vendredi était deuxième des concurrents après la natation, le Français Pierre Le Corre, tout frais champion d'Europe, ayant pris la tête.

BELGA

Jelle Geens, entre autres grâce à une très rapide transition du vélo à la course, a ensuite maintenu la Belgique constamment dans les toutes premières positions, lançant Valerie Barthelemy (18e du triathlon dames jeudi) avec seulement une petite seconde de retard sur l'Espagne. Dans ce troisième relais, la Suissesse Nicola Spirig, championne olympique de 2012 (et en argent à Rio en 2016), a profité du parcours à vélo pour remonter toutes les première concurrentes et prendre la tête avec autorité.

Barthémély comptait 16 secondes de retard au moment d'enfiler ses baskets de course, en 2e position à égalité avec la Hongroise Bragmayer. Elle a bien résisté durant la course, ne laissant que Cassandre Beaugrand la dépasser pour placer la France en position de lutter pour l'or avec les Suisses.

BELGA



Marten Van Riel et le Hongrois Mark Devay ont ainsi pris leur relais en 3e position. Après les 300m de nage, le duo belgo-hongrois avait réduit son retard sur la tête de course de 39 à 35 secondes. C'est dans la transition du vélo vers la course que Van Riel a ensuite pris quelques mètres d'avance sur le dernier relayeur hongrois. Il a lutté jusqu'au bout dans la course, mais l'écart s'est révélé trop grand que pour lutter éventuellement pour l'argent.

Marten Van Riel (photo) a franchi la ligne d'arrivée avec 22 secondes de retard sur le Français Dorian Coninx, et 11 secondes sur le Suisse Sylvain Fridelance.

Détail qui a son importance: le triathlon mixte est inscrit au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Les « Belgian Hammers » espèrent maintenant pouvoir frapper aux JO au Japon, dans deux ans.
 

BELGA