Les Belgian Cheetahs 4e du relais, avec un record de Belgique

Alors que le relais 4x400m messieurs remportait samedi soir vers 21h30 la médaille d’or aux Championnats d’Europe d’athlétisme, le relais 4x400m dames réalisait également une performance en se plaçant au pied du podium, avec à la clef un nouveau record de Belgique.

Cynthia Bolingo, Hanne Claes, Justien Grillet et Camille Laus, dans cet ordre, ont couru en 3:27.69 le relais de 4 fois 400 mètres, améliorant ainsi leur record de Belgique établi en 3:29.06 le 16 juin dernier à Berne, Suisse.

Elles avaient alors effacé des tablettes un record vieux de 38 ans, établi en 1980 aux JO de Moscou. Dans un autre ordre, Camille Laus, Cynthia Bolingo, Justien Grillet et Hanne Claes s'étaient qualifiées vendredi en prenant la 3e place de leur série en 3:30.62.

La Pologne a été sacrée championne d'Europe en 3:26.59 devant la France, deuxième en 3:27.17 et la Grande-Bretagne, troisième en 3:27.40. La différence de temps entre le relais britannique et les Belgian Cheetahs était donc minime à l’arrivée.

La saison a été incroyable

"C'est fou. la saison a été incroyable. On est parti de zéro. En mars, on n'avait pas d'équipe. Une médaille aurait été un beau cadeau, mais ce sera pour la prochaine fois", a pronostiqué Camille Laus, dernière relayeuse. "Tout le monde a tout donné."

"On a donné le maximum", a confirmé Cynthia Bolingo qui a lancé le relais. "Nous étions un peu fatiguées. On n'a pas de podium, mais c'est une super expérience pour nous". "Dommage, encore une 4e place, mais on a fait le plein d'expérience et si proche du podium, cela veut dire quand même beaucoup pour le futur", a ajouté Hanne Claes. "Tout le monde aurait signé des deux mains pour un tel résultat. Nous avons du potentiel et nous pouvons clairement viser les JO de Tokyo en 2020."

"C'était un nouveau projet et venir ici prendre la 4e place, c'est incroyable. C'est la 4e course de la semaine pour tout le monde et on va chercher un record de Belgique. Le plus important est de voir que l'on peut encore aller plus loin", a conclu Justien Grillet. Cette place en finale permet aussi à la Belgique de se qualifier pour les World Relays au Bahamas les 10 et 11 mai 2019, alors que les Belgian Cheetahs devraient aussi pouvoir bénéficier du soutien financier nécessaire au vu de leurs performances.