Guidés par une appli, des campeurs français et espagnols s’installent illégalement dans le bois d’Heverlee

Les gardes forestiers de l’Agence flamande Natuur en Bos ont reçu des plaintes concernant la présences de camping-cars qui s’installent pour passer la nuit sur le terrain de jeu de Linderonde, dans le bois d’Heverlee (Brabant flamand). Certaines applications semblent mener les voyageurs français et espagnols vers ce lieu, alors qu’il est interdit d’y camper.

"Nous voyons surtout des plaques d’immatriculation espagnoles et françaises ", explique l’un des gardes forestiers. "Ce matin, j’en ai compté six. Les propriétaires des camping-cars m’ont expliqué qu’ils avaient trouvé cet endroit sur certaines applications qui indiquent les jolis lieux où passer la nuit. Je leur ai clairement signalé qu’il s’agissait là d’un terrain de jeu, et non de camping".

"Nous avons certaines zones de bivouac à disposition", ajoute-t-il. "Mais il n’est pas permis d’y installer des tentes ou des mobile-homes. Par ailleurs, ces gens laissent souvent des déchets derrières eux, ou font des feux". D’après le garde forestier, il serait sans doute utile de placer des panneaux supplémentaires pour indiquer clairement que le terrain n’est pas ouvert au camping.