Après avoir battu Mouscron, Anderlecht conserve le maximum de points

En ouverture de la quatrième journée du championnat belge de football, Anderlecht a remporté vendredi soir le match qui l’opposait à Mouscron, 2 à 0, malgré l'exclusion d'Ognjen Vranjes. Adrien Trebel et Landry Dimata ont permis aux Bruxellois de conserver la première place du classement, avec le maximum de 12 points. Mouscron reste avant-dernier et n’a toujours pas engrangé de point.

Depuis le début du championnat, Mouscron ne laisse pas beaucoup d'occasions à son adversaire. Alexandros Katanis l'a rappelé aux Anderlechtois en séchant Alexis Saelemaekers au milieu du terrain et en l'envoyant dans les panneaux publicitaires. Tout cela n'a pas empêché Anderlecht de dominer et de se montrer dangereux sur les phases arrêtées.

Sur un coup franc d'Ivan Santini, Olivier Werner a sorti un ballon prêt à se loger sous la transversale (14e minute de jeu). Le gardien hurlu a poursuivi son travail en déviant un envoi de Dimata et en intervenant sur une tentative de Vranjes bien isolé (20e). Werner a également eu de la chance quand un lob de Trebel a fini sur la transversale (28e) et que Dimata n'a pas cadré son tir alors que le but était vide (29e).

Le match était à sens unique et le rideau rouge a tenu bon jusqu'à ce que Bruno Godeau descende Dimata. Dans un premier temps, l'arbitre a sifflé un penalty avant de se raviser après consultation du VAR. Il a accordé un coup franc à la limite du rectangle, que Trebel a transformé en premier but à la 38e minute (photo ci-dessous). Pour Anderlecht, c'était une première: jusqu'ici tous les buts avaient été inscrits par le duo Santini-Dimata.

A la reprise, Mouscron a tenté de prouver qu'il n'y avait pas qu'une équipe sur le terrain mais Thomas Didillon a évité l'égalisation sur un coup de tête de Frantzdy Pierrot (47e). Selim Amallah (50e) et Fabrice Olinga (54e) ont encore menacé le gardien mauve et Luca Napoleone a fait grandir l'espoir chez les visités (57e). Si Anderlecht était moins dominant, il restait redoutable sur les phases arrêtées.

Sur un coup franc de Trebel, Dimata a croqué son ballon mais Antonio Milic le lui a remis dans les pieds pour lui permettre d'inscrire son 5e but de la saison, à la 63e minute (photo ci-dessous). Vranjes a compliqué la tâche d’Anderlecht en se faisant exclure (photo) pour une faute sur Amallah (80e). Les Bruxellois terminaient à 10 sur le terrain.

Mouscron, qui avait perdu ses trois premiers matches sur un but d'écart, n'avait pas prolongé la série. Par contre, Anderlecht n'a pas pris de goal pour la première fois de la saison.