Coopération belgo-britannique contre l’immigration illégale

La Belgique et le Royaume-Uni mènent une opération conjointe pour lutter contre l'immigration illégale outre-Manche, indiquent les quotidiens L'Echo et De Tijd ce jeudi. Plusieurs dizaines de policiers belges et britanniques travaillent main dans la main au port de Zeebrugge (Flandre occidentale). En outre, les forces de l’ordre tiennent aussi à l’œil le trafic d’articles de marque émanant de la contrefaçon.

Les deux services de police échangent des informations via une plateforme centralisée, comprenant des données sur le trafic, les itinéraires de migration et les bandes de passeurs. L’initiative émane notamment du ministres de l’Intérieur, Jan Jambon, et du Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Theo Francken.

Les Britanniques fournissent notamment du matériel permettant de détecter la présence de personnes dans les remorques des camions (détecteurs et scanners notamment).

Par ailleurs, les services britannique et belge en charge des questions de migration préparent une campagne d'information et de dissuasion à destination des migrants. Elle sera lancée sur les zones de rassemblement populaires, comme le parc Maximilien à proximité de la gare du Nord à Bruxelles ou le port de Zeebrugge.

Parallèlement, les services de police tiennent à l’œil d’éventuelles bandes qui tentent de faire passer outre-Manche des articles de marque produits par contrefaçon. Les agents sont épaulés par leurs collègues de l’agence européenne de police criminelle Europol.