Une 2e médaille d’or pour Peter Genyn à l’Euro de para-athlétisme

Peter Genyn a ajouté une nouvelle médaille d'or à sa collection en remportant le 200 m en fauteuil roulant (T51) vendredi à l'Euro de para-athlétisme de Berlin. "C'était palpitant", a réagi Genyn après la course. "La course a été serrée du début à la fin".

Genyn s'est imposé en 42.26 (record des championnats) devant le Finlandais Toni Piispanen (42.49) et le Britannique Stephen Osborne (47.35).

"J'ai senti Piispanen se rapprocher dans le virage. Je suis content d'être sorti premier du virage, je pense que j'ai pu garder une demi-roue d'avance durant toute la course", dit l'athlète de Kalmthout.

Peter Genyn avait conservé son titre européen du 100 m mardi. Champion du monde et champion paralympique en titre sur 100 et 400 m, l'Anversois a enlevé vendredi sa 10e médaille d'or dans une grande compétition (2 titres mondiaux en 2015, 2 autres en 2017, 2 titres européens en 2016 et 2018, 2 titres paralympiques en 2016).

"C'est tout simplement impossible de faire mieux. Ces dernières années ont été fantastiques, j'ai gagné toutes les courses importantes. Je ne peux qu'espérer que cela continue", dit Peter Genyn.

Le 200 m remplacera le 400 m au programme des Jeux Paralympiques à partir de 2020. "Je me sens bien sur cette distance. Je détiens aussi le record du monde. L'avantage, c'est qu'on peut maintenant se concentrer davantage sur le sprint. Le 100 m et le 200 m sont bien plus proches", estime Genyn.

Genyn est monté deux fois sur la plus haute marche du podium alors qu'il avait été opéré à la hanche il y a un mois. "Mes espoirs ont grandi après le 100 m, mais je ne m'y attendais quand même pas. J'ai manqué plusieurs pics d'entraînement. Je suis heureux que ça ait quand même marché"