Jonas Hamers / ImageGlobe

Les jeunes moins nombreux à réussir le permis de conduire théorique en Flandre

D’après une enquête menée par l’Union flamande des Automobilistes VAB auprès de 1.800 jeunes, les candidats au permis de conduire théorique ont moins de chance de réussite que les personnes ayant passé l’examen avant le 1er juin 2017. Depuis cette date, l’examen est devenu plus difficile. Selon le VAB, les jeunes ne sont pas suffisamment préparés pour le test. 

Avant l’entrée en vigueur de la nouvelle formule, un peu plus de la moitié des jeunes candidats réussissait l’examen théorique dès la première tentative. Depuis 2017, ce taux est passé à moins de 45%, souligne le VAB.

Le nombre de jeunes qui a dû repassé l’examen théorique trois fois ou plus a en outre fortement augmenté, passant de 6% à 29%.

Depuis juin 2017, les candidats au permis théorique doivent toujours obtenir un résultat minimum de 41 sur 50, mais le système de notation a changé. Désormais, certaines erreurs coûtent plus cher que d’autres : une faute légère vaut toujours 1 point, mais une faute grave pénalise désormais le candidat de 5 points.

Selon le VAB, les jeunes ne se préparent pas assez à passer l’examen. D’après les chiffres, le nombre de candidats n’ayant pas étudié est passé de 3% à 11%. Alors que les cours gratuits donnés en dernière année du secondaire flamand vont être supprimés l’an prochain, le VAB plaide pour la réintroduction de ces leçons obligatoires sur la sécurité routière. Les chiffres montrent en effet un taux de réussite plus élevé chez les jeunes qui ont bénéficié de ces cours.