Chargement lecteur vidéo ...

Les logements à assistance trop chers sur le marché privé

Si l’on en croit la plateforme flamande en ligne "Woonzorgweb" et une enquête menée par la 2e chaîne radio de la VRT, les résidences services construites par des promoteurs privés restent souvent vides, faute d’acheteurs ou locataires. Les coûts en seraient trop élevés. Ces logements ne peuvent donc être achetés que par des personnes qui ont des moyens financiers. Or, ces dernières possèdent souvent déjà une maison ou un appartement et repoussent aussi longtemps que possible un déménagement.