Le corps d'un homme d'affaires belge retrouvé au pied de son immeuble à Moscou

L'homme d'affaires belge Bruno Charles De Cooman, vice-président Recherche et Développement du géant russe de la sidérurgie NLMK, a été retrouvé mort mercredi en milieu de journée au pied de son appartement à Moscou. L'information a été confirmée par le SPF Affaires étrangères à la VRT. On ignore encore les circonstances exactes de son décès. 

Selon l'agence de presse russe TASS, la police de Moscou affirme que le corps de l'homme d'affaires belge présente "les caractéristiques d'une chute d'une hauteur importante". Une enquête a été ouverte. NLMK a quant à elle confirmé l'identité du défunt, selon TASS.

Bruno Charles De Cooman était, depuis un an, vice-président de NLMK, l'une des quatre grandes entreprises métallurgiques de Russie, produisant près d'un cinquième de l'acier du pays. 


Interrogé par la VRT, le porte-parole du SPF Affaires étrangères confirme le décès de Bruno Charles De Cooman, mais ne veut rien dire sur les circonstances exactes de son décès. Son corps a été trouvé devant la House of  Embankment sur le quai dans le centre de Moscou. La police a ouvert une enquête.

NLMK confirme également la mort de De Cooman. "C'est avec un profond regret que le groupe NLMK annonce la mort tragique de Bruno De Cooman",peut-on lire sur site internet de la société. "Sa mort est une énorme perte pour le groupe et pour l'ensemble du secteur. Nous présentons nos sincères condoléances à ses proches.

Bruno Charles De Cooman était titulaire d'un doctorat de l'Université Cornell aux États-Unis. En juin 2017, il avait rejoint NLMK où il était devenu le chef du département de recherche et développement.