De Backer : "De Wever est inadapté émotionnellement pour diriger Anvers"

Pour le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude sociale Philippe De Backer, tête de liste libérale à Anvers, Bart De Wever "est inadapté émotionnellement" pour diriger la métropole. "Pour une ville aussi diverse socialement et économiquement, il faut quelqu'un qui a de l'empathie, pas quelqu'un qui polarise", a-t-il déclaré dans une interview accordée au quotidien Le Soir.

"La phase finale des hostilités pour décrocher le mayorat d’Anvers est ouverte", écrit Le Soir. Le journal publie une interview avec Philippe De Backer (Open VLD) qui lance une attaque frontale contre Bart De Wever (N-VA) alors que le libéral flamand fait pourtant partie de la même majorité que le bourgmestre de la deuxième plus grande commune du pays.

"Il doit absolument revoir son style en tant que bourgmestre. Même s'il y a eu des réalisations remarquables sous cette mandature, nous avons du mal à assumer le ton qu'il prend quand il s'exprime publiquement. C'est ce qui me gêne le plus aujourd'hui. Bart De Wever me semble inadapté émotionnellement pour gérer une ville comme Anvers. Il nous faut quelqu'un qui a de l'empathie, qui sait dialoguer, peut vraiment s'intéresser aux problèmes des gens. Bart De Wever ne fait que polariser les débats", a-t-il notamment affirmé.

Et d'ajouter: "si j'étais bourgmestre, j'assumerais un ton différent."