L’AS Eupen inflige une première défaite en championnat au Standard

Alors que le Standard a écopé d'une première défaite en championnat cette saison, Charleroi s'est imposé  face à Mouscron, Lokeren a remporté le derby waeslandien, Saint-Trond a battu Ostende et Bruges s'est facilement imposé à Zulte-Waregem.

Grâce à une très belle fin de match, l'AS Eupen est parvenue à s'imposer 2-1 face au Standard devant son public samedi lors de la sixième journée de la Jupiler Pro League de football. Il s'agit de la deuxième victoire consécutive pour l'Alliance, après son succès, 0-1, la semaine dernière à Mouscron, alors que le Standard enregistre sa première défaite en championnat cette saison.

Tenus en échec lors de leurs deux derniers déplacements au Kehrweg, les Rouches avaient pour mission d'aligner une troisième victoire d'affilée pour rester dans les hauts quartiers du classement.

La rencontre a d'ailleurs bien démarré pour les Liégeois qui ont débloqué leur compteur après seulement neuf minutes suite à une combinaison sur corner qui a totalement surpris la défense d'Eupen et libéré Renaud Émond au deuxième poteau (9e). Mieux dans la rencontre, le Standard n'est cependant pas parvenu à enfoncer le clou et a laissé Eupen en vie. 

Déjà dangereux en contre en première période, les Pandas ont pris davantage l'initiative à la reprise. Un changement d'attitude qui a inévitablement laissé des espaces, mais le Standard n'est que trop rarement parvenu à sortir de sa coquille.
Seul Mehdi Carcela a en effet pu inquiéter Hendrik Van Crombrugge, mais sa frappe s'est écrasée sur le poteau (63e).

Eupen a ainsi pu insister et a finalement trouvé la faille dans les dix dernières minutes. Yuta Toyokawa (85e) a d'abord égalisé avant que Christian Luyindama ne condamne les siens à la défaite sur un auto-goal provoqué par une percée d'Eric Ocansey (88e).
Cette victoire méritée permet à Eupen de remonter provisoirement à la 9e place avec 6 points. Le Standard est 4e avec 11 points.

Charleroi remporte le derby hennuyer face à Mouscron

Après trois défaite consécutives, le Sporting de Charleroi a renoué avec la victoire et retrouvé le sourire en s'imposant 3-1 au Mambourg face à un Excel Mouscron en plein doute. Lors de cette sixième journée de la Jupiler Pro League de football, les Zèbres, désormais dixièmes, ont signé samedi une deuxième victoire dans ce championnat et comptent six points. Les Hurlus, qui se sont séparés de leur entraîneur Frank Defays en semaine, enregistrent une sixième défaite en autant de rencontres.
Charleroi est monté sur la pelouse avec trois changements par rapport au onze amorphe affiché contre Courtrai (0-2).

Outre les retours de Christophe Diandy et de Nicolas Penneteau dans les cages, les supporters carolos accueillaient le nouveau venu Adama Niane (ex-Troyes).

Après une demi-heure de rodage, les Zèbres ont pris l'avantage grâce à un but de la tête de Jérémy Perbet qui a exploité un beau travail d'Ali Gholizadeh (30e).

Niane a ensuite fait 2-0 en remportant son face à face avec un Olivier Werner trop souvent isolé qui n'a fait que retarder l'échéance avec ses nombreux arrêts (38e).
Dès les premières secondes de la deuxième période, Mouscron plia une troisième fois suite à un but contre son camp de Mergim Vojvoda (46e).

Sous les ordres de l'entraîneur ad-interim Laurent Demol, Mouscron a tenté de réagir en s'appuyant entre autres sur sa nouvelle recrue Mbaye Leye. Les efforts des Hurlus ont été récompensés par un but de la tête sur corner de Frantzdy Pierrot (74e).

Alors que les Carolos galvaudaient quelques opportunités en contre, les Mouscronnois terminèrent fort en mettant la pression dans les ultimes minutes, sans pourtant parvenir à réduire l'écart.

Lokeren remporte le derby waeslandien et Saint-Trond a battu Ostende

Lokeren a profité du derby waeslandien pour signer la première victoire de sa saison lors de la sixième journée de la Jupiler Pro League de football. Les pensionnaires du Daknam se sont en effet imposés 1-0 face à Waasland-Beveren grâce à un but de l'Israëlien Omri Ben Harush (85e). Lokeren remonte ainsi à la 14e place avec 4 points et passe devant Waasland-Beveren, 3 points et zéro victoire.

Saint-Trond a pour sa part gagné 1-0 contre Ostende au Stayenveld grâce à un but sur penalty de Jordan Botaka (75e).
Les Trudonnaires remontent ainsi à la 9e place avec sept points et reviennent à deux longeurs d'Ostende, 7e avec 9 points.
 

Bruges s’impose facilement à Zulte-Waregem

Invaincu en championnat de Belgique de football, le Club Bruges s'est promené vendredi soir à Zulte-Waregem à l'occasion du match d'ouverture de la 5e journée (2-5). Florian Tardieu contre son camp (3e), Kaveh Rezaei (pen, 25e), Dennis (37e), Arnaut Danjuma (50e) et Matz Rits ont en effet permis aux Brugeois de survoler la rencontre et de s'isoler en tête du classement avec 16 points. Zulte Waregem, qui a réduit la marque par Thomas Buffel (81e) et Theo Bongonda (90e), est 9e (5 points).

Alors que Francky Dury avait effectué cinq changements par rapport à l'équipe battue 3-1 à Ostende, Ivan Leko gardait les onze Brugeois vainqueurs 2-1 d'Anderlecht.
Dans sa nouvelle composition, Zulte Waregem n'a pas été en mesure de bloquer les impulsions offensives brugeoises. Un objectif d'autant plus difficile à réaliser que Tardieu a expédié le ballon dans son but (3e, 0-1).

Zulte Waregem a timidement réagi mais a surtout marqué le coup lorsque Chris Bedia a commis une faute sur Matej Mitrovic. Rezaei en a profité pour marquer sur penalty son premier but pour Bruges (25e, 0-2).

Hans Vanaken a bénéficié d'énormément d'espaces dès le début de la rencontre. Mais c'est sur corner qu'il a servi Dennis (37e, 0-3). Zulte Waregem a bien eu une occasion mais Karlo Letica a sauvé son camp sur une tentative de Hamdi Harbaoui (39e).
Le match était joué et Danjuma n'a pas traîné pour inscrire son troisième but de la saison (50e, 0-4). Le moment était venu pour le coach local d'effectuer des changements. Bongonda et Buffel ont ainsi pris la place de Marco Bürki et de Tardieu (57e).

Ces montées au jeu ont donné plus de consistance aux assauts des visités, mais pas plus d'occasions de but.

C'est au contraire Bruges qui est passé près du score de forfait par Dion Cools et Vanaken (61e). Ce dernier a même poursuivi sur sa lancée en ne profitant pas d'un assist de Ruud Vormer (69e) et en envoyant le ballon sur la transversale (74e).
Dans l'autre camp, Buffel (81e, 1-4) et Bongonda (90e+1, 2-4) ont profité du relâchement brugeois. Mamadou Sylla aussi mais son but a été invalidé par le VAR pour hors-jeu préalable (82e).

Rits a finalement quand même inscrit le 5e but brugeois (90e+1, 2-5).
Genk (13 points) aura l'occasion dimanche soir (20h00) à Courtrai (4) de revenir à hauteur de Bruges en tête du tableau de la Jupiler Pro League.
 

Foto Kurt