Un dessin d’une œuvre perdue de Rubens découvert à Lierre

Un exceptionnel dessin du 17e siècle provenant de l'atelier de Pierre Paul Rubens et représentant la marquise Isabelle d'Este (photo) a été découvert dans les collections du musée de la ville de Lierre (province anversoise). Ce dessin est l'un des rares témoins d'un tableau, aujourd'hui perdu, de cette marquise italienne, peint par Rubens d'après un original du Titien. Le dessin est sans doute de la main du graveur Lucas Vorsterman, indique la Bibliothèque royale de Belgique.

Lucas Vorsterman est le premier graveur employé par Rubens (1577 Siegen - 1640 Anvers) dans son atelier lorsque celui-ci acquiert, en 1619, la possibilité de diffuser ses tableaux à l'échelle internationale sous forme de gravures. Rubens supervisait la production des estampes réalisées d'après ses œuvres et apportait des réajustements, si nécessaire.

"Les dessins de la main de Lucas Vorsterman ont rarement été conservés et sont réalisés dans différentes techniques. Il utilisait souvent des dessins préparatoires fournis par d'autres artistes comme le jeune Antoine van Dyck", explique Sarah Van Ooteghem, assistant conservateur auprès du Cabinet des Estampes de la Bibliothèque royale de Belgique.

Le dessin représentant Isabelle d'Este a été découvert lors d'une visite de travail du musée de Lierre dans le cadre d'un projet de recherche commun entre la Bibliothèque royale de Belgique et le Rubenianum, le centre de recherche de l'art flamand des XVIe et XVIIe siècles d'Anvers.

"Pour le musée de la ville de Lierre, il s'agit d'une excellente nouvelle. Du coup, notre collection est enrichie d'une œuvre unique qui sera certainement mise en évidence lors des prochaines expositions thématiques", se réjouit Rik Verwaest, l’échevin de la Culture de la ville de Lierre.

Le nouveau musée sera officiellement inauguré le 29 septembre prochain.