Journée festive du patrimoine en 500 endroits de Flandre

Ce dimanche 9 septembre marquera la 30e édition de la Journée du patrimoine en Flandre. Dans 193 communes flamandes, les visiteurs pourront admirer 500 bâtiments et jardins et participer à 834 activités différentes. Alors qu’en Flandre la Journée du patrimoine n’est plus organisée, depuis quelques années déjà, autour d’un thème, en Wallonie c’est l’insolite, ou "les dessous du patrimoine", qui sont à l’honneur ces samedi et dimanche. Bruxelles proposera sa Journée le week-end prochain.

Cette édition festive en Flandre se déroule dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel. Ce dimanche, on pourra ainsi visiter gratuitement la moitié des sites en Flandre qui ont été reconnus par l’Unesco. Parmi eux, dix béguinages - notamment à Hoogstraten, Turnhout, Sint-Amandsberg près de Gand, Diest Courtrai - et neuf beffrois admis au patrimoine mondial.

Les villes de Malines, Lierre, Termonde, Saint-Trond et Tongres possèdent à la fois un beffroi et un béguinage. L’occasion de célébrer une belle journée du patrimoine mondial. En d’autres endroits de Flandre, ce sont des thèmes plus locaux qui seront exploités cette année. Anvers met ainsi l’architecte belge Léon Stynen (1899-1990) à l’honneur (photo). Il a participé notamment au mouvement Art déco durant les années 1920, au mouvement moderniste dans les années 1930 et au mouvement fonctionnaliste pendant les années 1950.

En quatorze endroits de la métropole, les visiteurs pourront entrer dans des bâtiments modernistes dessinés par Léon Stynen. Mais la ville le long de l’Escaut attirera aussi l’attention sur d’autres architectes modernes, comme Braem, Robbrecht et Daem, Van Steenbergen, De Roover et Van Averbeke.

La ville historique de Louvain (Brabant flamand) proposera un regard dans les coulisses de son université de réputation mondiale. On pourra ainsi y découvrir le château d’Arenberg, la tour de la bibliothèque universitaire et la chapelle du KADOC - le Centre de documentation et de recherche sur la religion, la culture et la société.

A Zelzate, en Flandre orientale, on pourra découvrir le Café Regina (photo), l’un des débits de boissons les plus authentiques du pays. Construit en 1929, il a conservé son style coloré de l’entre-deux guerres.
 

A Bourg-Léopold, dans le Limbourg, il faut aller voir le pavillon du Commandant du Génie, rebaptisé "Pavillon chinois" par la population locale.

Toutes les informations sur la Journée du patrimoine en Flandre se trouvent sur le site www.openmonumentendag.be.
 

L'insolite à l’honneur en Wallonie

L'édition 2018 des "Journées européennes du Patrimoine en Wallonie" sera consacrée à "la Wallonie insolite. Les dessous du patrimoine". Au total, 434 sites et activités seront ouverts gratuitement aux visiteurs ce week-end, les invitant dans des voyages au cœur des aspects insoupçonnés du patrimoine.

Cette 30e édition se veut festive et rassembleuse, en permettant de découvrir autrement les richesses de la Wallonie, précisent les organisateurs. Les festivités ont débuté vendredi par une soirée 'fifties' à Saint-Hubert, sur la place de l'Abbaye. Egalement au programme, une activité "au temps des ducs de Bourgogne" à Estaimpuis, le château de Sart (Jalhay) et le musée de la Carotte dans une cabine électrique (Raeren).

Cinq communes seront par ailleurs sous le feu des projecteurs: Ottignies-Louvain-la-Neuve qui pourra être sillonnée dans tous les sens; Soignies et ses multiples facettes mais aussi Esneux et ses châteaux de contes de fées; Arlon qui transportera les visiteurs de la période gallo-romaine au 19e siècle et Rochefort qui ouvrira ses grottes, son abri anti-aérien et son patrimoine bâti.

La Wallonie mettra aussi les technologies à l'honneur avec la réalité augmentée. Cinq sites pourront ainsi être visités virtuellement via une application, comme la grotte Saint-Antoine de Padoue à Assesse, la Chapelle de verre à Fauquez, l'athénée communal Léonie de Waha à Liège (photo), les deux tours romaines à Arlon et les halles universitaires à Louvain-La-Neuve.

Les informations sur l'ensemble des activités qui seront proposées les 8 et 9 septembre sont disponibles sur le site www.journeesdupatrimoine.be.