Chargement lecteur vidéo ...

Les étudiants flamands boudent l’apprentissage des langues

Un nombre décroissant d’étudiants optent pour une formation en langues. En cinq ans, leur nombre a chuté de 23% alors que le nombre total d’étudiants a augmenté en Flandre, indique une étude de l’Université Libre néerlandophone de Bruxelles (VUB). Dans l’enseignement secondaire, c’est avant tout l’allemand qui est de moins en moins prisé. De façon générale, les universités et écoles supérieures constatent un déclin de l’intérêt pour la linguistique appliquée et la philologie.