Peste porcine : l’Europe envoie des experts pour épauler la Belgique

Les autorités européennes enverront ce week-end une équipe d'experts pour épauler la Belgique dans ses efforts pour contenir la peste porcine africaine. C’est ce qu’a annoncé ce vendredi une porte-parole de la Commission européenne. Le commissaire à la Santé, Vytenis Andriukaitis, se concertera avec les ministres fédéraux et régionaux compétents lundi.

La Belgique doit exécuter les mesures qui ont été arrêtées dans le cadre de la stratégie européenne contre la peste porcine africaine, a souligné la porte-parole. Cette stratégie inclut notamment l'interdiction totale de chasse dans la zone concernée, une limitation stricte de l'accès à cette zone et la recherche active des cadavres des bêtes.

L'application de ces mesures a permis d'empêcher la propagation de la maladie pendant l'été 2017 en Tchéquie, a fait remarquer la Commission.

"Le maintien sous contrôle de la maladie dépendra fortement de l'application correcte de la législation européenne par les autorités belges", a précisé la porte-parole. Deux cas de cette maladie ont été constatés sur des sangliers dans un bois de la région d'Etalle, en province du Luxembourg. Près de 70 élevages porcins sont suivis de près actuellement, dans une zone de protection.