BELGA/VERGULT

Commémoration particulière de la fin de la Grande Guerre

La date du 28 septembre marque le début de la fin de la Première Guerre mondiale, avec le lancement de la 5e Bataille d'Ypres. A cette occasion, les communes de Houthulst et Passendale organisent une double célébration, bâtie autour de témoignages et de musique. De son côté, la commune de Zonnebeke nous refera vivre l’époque de la Grande Guerre. 

Les deux communes de Flandre occidentale se sont associées avec le Memorial Museum Passchendaele 1917, la Défense ainsi que les autorités fédérales et flamandes pour commémorer l'offensive finale qui mit un terme à la Première Guerre mondiale. Le programme des célébrations, qui auront lieu le 28 septembre prochain, a été dévoilé mardi à Zonnebeke.

La 28 septembre 2018, les troupes britanniques, françaises et belges lancèrent au petit matin l'offensive à Zonnebeke. En dépit des pertes élevées, 2.000 soldats belges tués, l'offensive s'est révélée être un succès, l'ensemble du front bougeant par la suite.

Récits, évocations, et un nouveau pavillon

Les communes de Houthulst et Passendale entendent rappeler cet événement historique avec une double célébration. A Houthulst, l'accent sera mis le matin sur l'aspect militaire lors d'une cérémonie au cimetière militaire belge tandis qu'à Passendale, les civils seront mis en avant le soir.

Les cérémonies n'auront toutefois rien de traditionnel: elles seront en effet bâties autour de témoignages et de récits mais aussi de musiques et d'évocations. Le septième jardin du souvenir sera inauguré dans la foulée à Zonnebeke. Les Belges auront ainsi leur "pavillon" après les Britanniques, les Américains, les Canadiens, les Australiens et les Néo-Zélandais.

Zonnebeke se replongera enfin lors de ce week-end dans la vie au temps de la Grande Guerre grâce à la participation de 150 figurants.