Jonas Hamers / ImageGlobe

Le commerce en ligne bat un nouveau record en Belgique

Au cours du premier semestre de cette année, le commerce en ligne a battu un nouveau record dans notre pays avec 5,29 milliards d'euros de dépenses rien que pour cette période. Il s'agit d'une croissance de 8% par rapport à l'année dernière à la même période, indique ce vendredi une étude de l'association sectorielle BeCommerce, réalisée en collaboration avec GFK, PostNL, Google et Worldline.

Parallèlement à la courbe des dépenses, le nombre d'achats effectués en ligne a également augmenté de 5% par rapport au premier semestre 2017, pour passer à 44,2 millions. "Cette tendance s'inscrit à la hausse chaque trimestre", précise BeCommerce, selon qui les jouets, les articles de sport et de récréation enregistrent la plus forte croissance.

Le marché de la vente en ligne représente 18% des transactions en Flandre (+9%), en Wallonie (+7%) et à Bruxelles (+7%). On observe toutefois des différences entre les trois Régions du pays. Les Flamands (68%) recourent ainsi davantage aux boutiques en ligne dans le secteur des services, tels que les assurances et les forfaits voyage.

Ce pourcentage est légèrement inférieur à Bruxelles et en Wallonie (60%). Les produits en ligne les plus populaires demeurent inchangés. Les billets d'avion et l'hébergement devancent les billets pour des attractions ou des événements et les voyages à forfait.

Selon BeCommerce, les Belges achètent le plus souvent en ligne via un ordinateur portable. L'ordinateur de bureau vient en deuxième ligne, mais le smartphone gagne en popularité. D'après les dernières statistiques, environ la moitié des acheteurs utilisent Bancontact online pour leurs achats.

La carte de crédit, en deuxième position, perd peu à peu de l'importance comme moyen de paiement. PayPal renforce en revanche sa troisième position, avec 27% d'acheteurs en ligne.