Un vaste réseau de trafiquants afghans démantelé à Louvain

La police fédérale de Louvain (Brabant flamand) a démantelé ce vendredi un vaste réseau de drogue. Dix personnes ont été arrêtées et ont été placées en détention, a fait savoir le parquet de Louvain. Il s’agit de jeunes réfugiés qui logeaient dans des "kots" d’étudiants, et qui recevaient des drogues dures d’un jeune Américain résidant à Rotselaar, en Brabant flamand.

Au cours d’une perquisition dans neuf maisons à Louvain et Rotselaar, la police a arrêté huit ressortissants afghans, un Sierra-Léonais et un Américain.

Les arrestations ont eu lieu après une rixe entre des réfugiés afghans. La police locale de Louvain a alors ouvert une enquête sur l'importation et le commerce de cannabis, de cocaïne, d’héroïne et d'ecstasy par des personnes d'origine afghane à Louvain.

Tous les jeunes arrêtés résidaient dans des logements appartenant à la même personne. Les stupéfiants étaient livrés par un Américain de Rotselaar.

Lors des perquisitions, de l’argent liquide, des fausses armes et des couteaux ont été saisis, en plus de la drogue.