L’un des criminels les plus recherchés de Belgique arrêté en Albanie

Safet Rustemi, qui figurait l'été dernier sur la liste des individus les plus recherchés par la police fédérale ("most wanted") a été interpellé à Tirana, la capitale albanaise. L'information divulguée samedi par Het Nieuwsblad a été confirmée à Belga par le cabinet du ministre de la Justice Koen Geens et par des sources judiciaires. Safet Rustemi devait purger en Belgique une peine de 22 ans de prison, mais l'Office des étrangers avait procédé à son expulsion.

Safet Rustemi est considéré par les autorités comme l'un des criminels les plus dangereux d'Europe. Sa famille a commis plusieurs assassinats en Albanie. En Belgique, Rustemi a tenté de prendre le contrôle du milieu de la prostitution à Bruxelles en faisant usage de la violence.

L'année dernière, il avait reçu une première condamnation de 9 ans de prison. Cette année, il a été condamné à deux reprises, à 8 et 5 ans de prison. En juin 2017, il a toutefois été expulsé après avoir été libéré sous caution. L'homme était en séjour illégal en Belgique.

L'information avait été rendue publique l'été dernier et avait provoqué d'intenses débats entre l'Office des étrangers et le SPF Justice.

"Il s'agit d'une coopération réussie entre le SPF Justice, qui a préparé la reprise du dossier pénal, et l'équipe FAST en coopération avec l'officier de liaison albanais pour procéder à cette interpellation", souligne le cabinet. "Le ministre Geens est heureux que les services aient atteint ce résultat grâce à cette bonne coopération".