Alerte à la bombe à la BNB: des alarmes retrouvées sous les sièges de l'auditoire

Environ 300 personnes ont été évacuées ce jeudi matin de la Banque nationale de Belgique (BNB) à la suite d’une alerte à la bombe. D’après les informations de la VRT, plusieurs alarmes placées dans l'auditoire, où se tenait une réunion de la Fédération bancaire de l’Union européenne, ont retenti au même moment. Cet après-midi, l'alerte a finalement été levée.

Plusieurs alarmes se sont déclenchées dans l’auditoire où se tenait la réunion, rue Montagne aux Herbes Potagères à Bruxelles. Les appareils, qui se trouvaient dans des sacs sous certains sièges de la salle, n’ont pas été placés par la BNB, ce qui a immédiatement suscité l'inquiétude générale.

"Le bruit des alarmes ressemblait au tic-tac d'une bombe à retardement. C'est pourquoi plusieurs personnes présentes ont alerté les secours en panique", explique le parquet de Bruxelles.

Tous les participants de la réunion de la Fédération bancaire de l'UE ont été escortés vers la sortie. Parmi eux se trouvaient l'ancien président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem.  

Au moins six sacs suspects ont été retrouvés.  L'intégralité de l'établissement a été examiné, et tout risque d'explosion est désormais écarté. Une enquête est en cours pour déterminer de quelle manière et par qui les alarmes ont pu être introduites dans le bâtiment pour ensuite sonner au même moment. 

Les plus consultés