Toerisme Vlaanderen pourra désormais publier des nus artistiques sur Facebook sans subir la censure

Tableaux ou oeuvres d'art présentant des corps nus pourront tout de même être visibles sur Facebook. Ainsi en a décidé la société de Mark Zuckerberg,  après concertation avec Toerisme Vlaanderen. Ces négociations avaient été entamées après la diffusion d’une vidéo ludique dénonçant les pratiques de censure du réseau social. 

Les médias sociaux semblent faire difficilement la différence entre nu pornographique et nu artistique; les nus représentés dans les oeuvres des maîtres flamands étant dès lors censurés. Par ailleurs, les règles appliquées à la publicité sont plus sévères que pour les autres messages. Ces conditions compliquaient la tâche de l'Office flamand du tourisme, qui parvenait difficilement à promouvoir les oeuvres des maîtres flamands via Facebook.

Facebook a promis d'adapter rapidement son algorithme afin que les utilisateurs puissent se voir proposer des publicités reprenant des nus artistiques. En outre, la procédure pour contester un contenu bloqué va être simplifié à court terme.

Des mesures qui tombent à pic, alors que de Rubens, Bruegel et Van Eyck vont être largement mis en avant lors des deux prochaines années. "Nous voulions dès lors promouvoir ces évènements auprès de nos voisins ainsi qu’en Italie ou en Espagne. Jusqu’ici, chaque promotion illustrée par un nu était supprimée peu après", explique Stef Gits de Toerisme Vlaanderen, au micro de VRT NWS. 

Visionnez ci-dessous la vidéo de Toerisme Vlaanderen, dans laquelle des "agents spéciaux FBi" empêchent les visiteurs d'un musée d'admirer des nus. 

Chargement lecteur vidéo ...