Les plus grandes éoliennes au monde pour le parc Northwester 2

La construction du nouveau parc éolien offshore Northwester 2 pourra débuter en mai 2019 en mer du Nord, son financement ayant été bouclé. C’est ce qu’a annoncé ce vendredi l'exploitant Parkwind lors d'une conférence de presse. Ce champ de 23 éoliennes pourra fournir de l'électricité à 220.000 ménages. Les éoliennes choisies sont les plus grandes qui existent actuellement au monde.

Situé à une cinquantaine de kilomètres au large d'Ostende (Flandre occidentale), Northwester 2 sera le septième parc éolien belge en mer du Nord. Quatre tournent déjà à plein régime, un cinquième partiellement, un sixième est en construction et des projets pour deux autres parcs existent également.

Les 274 éoliennes déjà installées dans les eaux belges fournissent de l'électricité à un million de ménages belges. Si tout se passe comme prévu, Northwester 2 tournera à plein régime au premier trimestre 2020. Le parc éolien, d'une capacité de près de 219 MW, représente un investissement de près de 700 millions d'euros. D’après le co-CEO de Parkwind (filiale de Colruyt et de la société d'investissements PMV), François Van Leeuw, cela en fait "le parc éolien offshore le moins cher d'Europe".

Les éoliennes qui seront installées, fabriquées par le Danois MHI Vestas, seront d'un nouveau type et afficheront une capacité nominale inégalée de 9,5 MW. Le Secrétaire d'État à la mer du Nord, Philippe De Backer n'a pas caché sa satisfaction de voir la Belgique être "un leader mondial pour l'énergie éolienne en mer".

BELGA/LALMAND

Deux fois la hauteur de l’Atomium

Pour ce qui est de leur hauteur, ces éoliennes sont encore plus hautes que les Siemens qui ont récemment été placées dans le parc offshore Rentel, au large de la côte belge. Au total, le MHI Vestas 9.5 pourrait atteindre une hauteur de 220 mètres - soit l’équivalent de deux fois la hauteur de l’Atomium bruxellois.

"Comme gouvernement, nous avons une ambition très claire de réaliser la transition vers les énergies renouvelables, et la mer du Nord joue un rôle crucial à cet égard", a ajouté le Secrétaire d'État (photo), évoquant un objectif d'une production de 4 GW en mer du Nord. La ministre de l'Énergie, Marie Christine Marghem, s'est également réjouie de la réalisation prochaine de ce nouveau parc éolien. La ministre est convaincue que l'énergie éolienne joue un rôle crucial dans la transition énergétique que soutient tout le gouvernement.

La Banque européenne d'investissement (BEI) a annoncé son soutien à la construction de Northwester 2 avec un prêt de 210 millions d'euros. Près de la moitié de ce montant sera garanti par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), principal pilier du plan d'investissement pour l'Europe de la Commission Juncker. Le reste du financement est constitué à hauteur de 481 millions d'euros de prêts bancaires.