Les Wallons encouragés à postuler pour un emploi en Flandre

L’Office flamand de la formation professionnelle et de l’emploi VDAB et son pendant wallon Forem unissent leurs forces du 8 au 12 octobre pour encourager la mobilité interrégionale à l’occasion de la semaine du "travail en Flandre". L’an dernier, le Forem a aidé plus de 27.000 Wallons à trouver un emploi en Flandre.

Une trentaine d'activités seront organisées pour encourager les demandeurs d'emploi wallons à postuler également en Flandre. Ces derniers auront l'occasion de s'informer sur les opportunités de travail dans le nord du pays, rechercher des offres d'emploi, faire le point sur leur niveau en langue, s'informer sur les formations possibles, s'inscrire comme demandeur d'emploi sur le site du VDAB, corriger leur CV et lettre de motivation en néerlandais et faire des simulations d'entretien d'embauche.

Des permanences, coachings individuels et séances d'information sont organisés partout en Wallonie, deux Job Days (à Liège et Louvain-La-Neuve le 12 octobre) entre des demandeurs d'emploi wallons et des employeurs néerlandophones seront également organisés. Un troisième Job Day sera organisé à Mouscron le 25 octobre prochain.

Contrairement aux idées reçues, plus de 80% des offres d'emploi diffusées sur le territoire wallon concernant un job en Flandre ne demandent pas ou peu de connaissance du néerlandais, souligne toutefois le Forem dans son communiqué.

Depuis janvier 2018, le Forem a publié plus de 83.000 opportunités d'emploi du VDAB.

Le VDAB mise encore davantage sur le numérique

Dès ce lundi, l'Office flamand pour l'emploi VDAB misera davantage encore sur les technologies numériques et l'intelligence artificielle pour permettre aux demandeurs d'emploi de trouver du travail sur mesure. L'administrateur délégué du VDAB, Fons Leroy, parle de la plus grande réforme depuis plusieurs années.

A partir de ce 8 octobre, l'inscription en ligne deviendra encore plus la règle, alors que 60% des demandeurs d'emploi au nord du pays ont déjà recours à ce moyen d'inscription au VDAB.

Une fois inscrit, le demandeur d'emploi recevra, en ligne, des conseils individualisés ainsi que des tâches ciblées à exécuter. Environ un mois après l'inscription, un premier contact téléphonique est prévu avec le demandeur d'emploi pour faire un premier point sur la recherche d'emploi.

Pour celui qui le souhaite et est en mesure de le faire, le soutien et le suivi se fera entièrement de manière numérique, via des outils en ligne. "Cette façon de travailler offre plus de temps et de possibilités pour accompagner les demandeurs d'emploi qui ont besoin d'une aide poussée", souligne-t-on au VDAB.

Les demandeurs d'emploi recevront également des suggestions d'emploi sur base de ce que d'autres personnes au profil similaire ont trouvé intéressant.