Ligue des Nations: les Diables rouges battent la Suisse

La Belgique a battu la Suisse 2 buts à 1, vendredi soir à Bruxelles, pour son deuxième match de Ligue des Nations. Romelu Lukaku a inscrit un doublé (58e et 85e minutes). Mario Gavranovic avait provisoirement remis les deux équipes à égalité (76e minute). Les Diables rouges prennent seuls la tête du groupe 2 de la division A avec 6 points, devant la Suisse (3).

Roberto Martinez choisissait Thomas Vermaelen pour remplacer Jan Vertonghen, blessé aux ischios, et confirmait Youri Tielemans à la place de Kevin De Bruyne, qui se remet d'une blessure au genou. Le sélectionneur maintenait également sa confiance en Yannick Carrasco sur le flanc gauche.

Tielemans et Carrasco étaient d’ailleurs les Diables rouges les plus dangereux de la première période. Le premier tirait des 20 mètres (3e). Le second reprenait de la tête un bon centre de Meunier (9e). Dans les deux cas, le ballon passait à côté du but. A la 20e minute, après un effort de Hazard sur la gauche, la frappe tendue de Tielemans manquait le cadre de quelques centimètres. Cinq minutes plus tard, le gardien Sommer devait repousser une tentative de Carrasco, lui aussi servi par Hazard. C'était ensuite au tour de Lukaku de contraindre Sommer à la parade (33e). Mertens héritait de la dernière occasion d'une première période jouée à un bon rythme par les Diables.

La Suisse se montrait menaçante principalement via Shaqiri, qui alertait Courtois (2e) et obligeait Alderweireld à se jeter pour l'empêcher de tirer (29e). En deuxième période, Shaqiri arrivait trop tard sur un centre de Zuber (55e). Passée cette alerte, les Diables rouges trouvaient enfin l'ouverture: après une longue action collective impliquant notamment Carrasco, Hazard et Mertens, Meunier parvenait à glisser le cuir à Lukaku (photo), lequel trompait Sommer (58e).

Trop enthousiastes après ce but, les Diables risquaient de se faire surprendre en contre à peine deux minutes plus tard. Courtois repoussait la tentative de Zuber (60e). La Belgique perdait Vermaelen sur blessure (73e, photo ci-dessus). Quelques minutes plus tard, la Suisse égalisait. Sur un coup-franc de la droite, Elvedi remisait de la tête pour Mario Gavranovic, à peine monté au jeu, qui reprenait victorieusement depuis le petit rectangle (76e).

Après avoir manqué une occasion en or (82e) suite à un excellent travail de Chadli, Lukaku redonnait l'avantage aux Belges avec son 45e but en équipe nationale, le 14e sur la seule année 2018 (à la 85e minute). Malgré une dernière alerte avec un tir de Shaqiri difficilement négocié par Courtois, les Diables rouges empochaient les trois points.

La Belgique est en tête du groupe 2 avec 6 points, devant la Suisse (3) et l'Islande (0). Les vainqueurs des quatre groupes disputeront un 'Final Four' en 2019. Lundi, l'Islande et la Suisse s'affronteront pour leur troisième match de Ligue des Nations. Les Diables rouges disputeront eux un amical face aux Pays-Bas, mardi, à Bruxelles. La Belgique recevra ensuite l'Islande le 15 novembre, avant de se rendre en Suisse trois jours plus tard pour le dernier et sans doute décisif match de ce groupe.

Roberto Martinez et la commission technique cherchent un successeur à Thierry Henry

L'AS Monaco a annoncé samedi la nomination de Thierry Henry (photo, à g.) comme nouvel entraîneur principal. Le Français, 41 ans, arrête donc sa collaboration avec l'Union belge en tant que deuxième entraineur des Diables rouges.

"Le sélectionneur Roberto Martinez va chercher un successeur avec la commission technique", a déclaré Stefan Van Loock, porte-parole des Diables rouges,. "Mais avant cela, l'attention se concentre sur le sportif, à savoir le derby contre les Pays-Bas de mardi."

Arrivé en tant que 3e entraineur (T3) en 2016, Henry avait été promu T2 l'été dernier après le départ de Graeme Jones. Martinez (photo, à dr.) et la fédération doivent à présent trouver un successeur. "C'est impossible de dire quand ce nom sera connu", a ajouté Van Loock. "Un nouveau T2 pour les prochains matchs de Ligue des Nations en novembre? Nous ne nous fixons pas de date limite."