Le nombre de conseillers communaux Groen augmente de 75%

Les écologistes flamands compteront au moins 541 conseillers communaux, qui siégeront dans pas moins de 209 conseils. C’est un record. Cela représente une augmentation de 75% par rapport aux 159 élus après les communales de 2012. La formation écologiste est par ailleurs devenue le plus grand parti néerlandophone à Bruxelles avec 28 élus.

La présidente de Groen, Meyrem Almaci (photo), espérait une "vague verte" dimanche lors du scrutin communal et celle-ci s'est produite. Outre une augmentation de 75% du nombre de conseillers communaux, Groen est ainsi devenu le plus grand parti néerlandophone à Bruxelles avec 28 élus.

Le parti conserve également les deux mayorats conquis en 2012, à Zwijndrecht (province anversoise) et Kruibeke (Flandre orientale), et pourrait prendre celui de Gand. Les verts (photo ci-dessous) y mènent actuellement les négociations de formation de la coalition, avec le CD&V et Open VLD.

Dans plusieurs communes, Groen dépasse 20% des voix. C'est le cas, notamment, à Duffel (21,5%), Lille (22%), Mortsel (21,9%), Zwijndrecht (28,8%), Aalter (21,4%), Horebeke (21,7%), Melle (20,2%), Merelbeke (23,7%), Herent (21,3%), Oud-Heverlee (24,1%) et Tervuren (21,8%).

Le parti réalise également de bons scores dans plusieurs grandes villes, comme Anvers (18,1%) et Louvain (19,7%). Dans certaines villes, Groen devient également le plus grand parti de la coalition au pouvoir, notamment à Malines avec 13 sièges (contre 10 pour Open VLD et 2 aux Indépendants) et à Gand avec 14 sièges (contre 7 au SP.A).

Avec 13,2% des voix, Groen enregistre également le meilleur résultat de son histoire aux élections provinciales. Le parti entrera dans la majorité en Flandre orientale, à la suite d'un accord avec la N-VA.