Une épidémie affectant des oliviers détectée en Belgique

Une bactérie végétale a été détectée pour la première fois en Belgique au mois de septembre dernier, annonce l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). La découverte a eu lieu dans une entreprise de plantes de Roulers, en Flandre occidentale, dans des oliviers récemment introduits d'Espagne et dont plusieurs plantes présentaient des symptômes suspects. Des recherches sont actuellement menées afin de déterminer si la bactérie, qui ne représente aucun risque pour le consommateur, se serait propagée au-delà.

La bactérie 'Xylella fastidiosa' a été détectée le 27 septembre dans cette entreprise de Roulers, où ont été détruits toutes les plantes contaminées et tous les oliviers présents. Une partie des plantes concernées y était toujours présente lorsque l'Afsca est descendue sur place, une autre ayant entretemps été vendue à des jardineries ou des entreprises de jardinage.

L'Agence effectue dès lors actuellement toutes les recherches nécessaires pour déterminer si la bactérie s'est propagée et s'assurer qu'aucune mesure supplémentaire n'est requise. Rien n'indique pour le moment que la maladie se soit propagée au-delà des lots contaminés, assure-t-elle.

La bactérie en question n'infecte que des plantes spécifiques et ne représente aucun risque pour le consommateur. Elle peut causer des dégâts importants dans les cultures d'olives et d'agrumes, dans les vignobles mais aussi dans les espaces verts publics et en milieu urbain.

Étant donné le dernier été chaud et sec, il est possible qu'on constate des signes de dessèchement sur les plantes mais ceux-ci ne sont donc pas nécessairement causés par la Xylella fastidiosa, précise l'Afsca. Il n'existe par ailleurs pas de traitement contre la bactérie. En cas d'infection, les végétaux contaminés sont dès lors détruits le plus rapidement possible.