La Flandre dégage 150 millions d’euros pour créer des places dans les écoles

Le gouvernement flamand va investir 150 millions d'euros sur trois ans pour créer des places supplémentaires dans ses écoles. Sur ce montant, 130 millions d'euros seront consacrés aux écoles secondaires où le manque est criant, a indiqué la ministre flamande de l'Enseignement, Hilde Crevits (CD&V). La Flandre risque sinon de se voir confrontée d’ici quelques années à une pénurie de dizaines de milliers de places dans les établissements scolaire.

Depuis 2010, la Flandre a déjà investi 372 millions d’euros dans le financement de classes supplémentaires dans l'enseignement primaire, ce qui doit permettre de créer 40.000 nouvelles places.

Depuis lors, le manque de places s'est reporté sur l'enseignement secondaire où, selon des études, il pourrait manquer quelque 58.500 places à l'horizon 2024-2025. C’est en tous cas ce qu’indique une nouvelle étude scientifique de la KU Leuven et de l’Université Libre francophone de Bruxelles.

Le gouvernement régional a dès lors décidé de consacrer une grande partie de l'enveloppe dégagée à ce niveau d'enseignement. Il sera disséminé sur 27 villes et communes, à commencer par Anvers (22,7 millions d’euros), Gand (12,8 millions d’euros), Louvain (6,3 millions) et dans la Région bruxelloise (5,9 millions), Malines (5,8 millions) et Vilvorde (5,2 millions d’euros).