Trois personnes cueillies pour ramassage illégal de champignons à Berendrecht

La police d’Anvers a arrêté trois personnes prises en flagrant délit de ramassage illégal de champignons à Berendrecht (Anvers). La cueillette de champignons sauvages dans les bois ou les réserves naturelles n’est pas autorisée. En outre, la police suspecte qu’il s’agit d’une activité lucrative organisée.

Des inspecteurs de la cellule de l'environnement étaient sur le terrain près de la Konijnendreef à Berendrecht (Anvers) pour une autre enquête lorsqu’ils ont aperçu une femme en train de cueillir des champignons dans le bois. "Lorsque les inspecteurs ont demandé à cette femme si elle était en possession d’une autorisation pour cueillir ces champignons, il s’est avéré qu’elle n’en avait pas", écrit la police d’Anvers dans un communiqué.

La femme a admis avec réticence que son ami et sa mère se trouvaient également dans le bois en train de cueillir des champignons. Après enquête il s’est avéré que le trio se livrait à une activité lucrative organisée. Plusieurs seaux remplis de champignons ont en effet été découverts dans le bois.

Au total ces personnes avaient ramassés environ 200 bolets châtains. Le fruit de leur cueillette ainsi que leur véhicule ont été saisis. "Les trois suspects de nationalité polonaise résident aux Pays-Bas dans la région de La Haye", a ajouté la police dans un communiqué.