L’avocat de l’arbitre Bart Vertenten demande la récusation du juge d'instruction

Hans Rieder (photo du bas), l'avocat de l'arbitre Bart Vertenten, estime que le juge d'instruction Joris Raskin qui mène l'enquête sur les soupçons de fraude dans le football belge, ne peut plus faire son travail de manière objective. Il a donc introduit une demande de récusation devant le tribunal de Tongres, rapportent plusieurs médias lundi. Maître Rieder ne voulait lui-même pas commenter l'information.

Si celle-ci est confirmée, il ne s'agit toutefois pas d'une surprise, l'avocat ayant fait part la semaine dernière devant la chambre du conseil de son mécontentement quant à la désignation d'un juge d'instruction qui fait partie de la commission des licences de l'Union belge de football (URBSFA).

"Comment quelqu'un qui est lié à l'Union belge peut décider du mandat d'arrêt de mon client qui a un contrat d'employé en cours?", s'était interrogé Me Rieder mardi dernier devant la chambre du conseil de Tongres.

Le juge d'instruction a maintenant 48 heures pour se prononcer. Il peut décider lui-même de faire un pas de côté. S'il ne prend pas cette décision, ce sera à la cour d'appel d'Anvers de se pencher sur la demande de récusation.

L'arbitre Bart Vertenten comparaissait la semaine dernière avec huit autres suspects devant la chambre du conseil de Tongres dans le cadre de l'enquête du parquet fédéral sur les soupçons de blanchiment, corruption et matchs truqués dans le milieu du football. Il est encore en détention préventive.

La chambre des mises en accusation d'Anvers doit se prononcer vendredi sur la prolongation de son arrestation.