Malines : Bart Somers écarte le CD&V de la prochaine coalition

Les discussions en vue de former une coalition à Malines entre la liste du bourgmestre Bart Somers, qui regroupe l'Open Vld, Groen et M+, et les autres formations ont pris fin. La "Stadslijst", qui dispose d'une majorité absolue avec 25 sièges sur 43 au conseil communal, a décidé de gérer la ville sans partenaire. "C'est la meilleure des garanties afin de développer notre projet", a expliqué le bourgmestre. Les chrétiens démocrates, anciens partenaires de coalition, regrettent ce choix. 

Le 14 octobre, à l'issue du scrutin, Bart Somers avait déjà fait savoir qu'il comptait discuter avec le CD&V, malgré sa majorité absolue. Mardi, la liste a décidé de faire cavalier seul dans la gestion de la ville.

"Après avoir pesé le pour et le contre, nous avons pris cette décision. Le mandat que l'électeur nous a donné est suffisamment important pour que nous puissions développer notre projet avec nos propres forces", a déclaré le mayeur malinois. "Nous sommes honorés, enthousiastes et très motivés par ce mandat, nous portons une lourde responsabilité. Nous sommes convaincus que nous devons y aller seul si nous voulons rester cohérent et mener une politique claire."

"Nous respectons nos collègues du CD&V, mais notre décision sincère et bien pesée", ajoute Kristof Calvo (Groen). Nous n’allons naturellement pas mener notre projet seuls, mais allons collaborer avec de nombreuses personnes. L’accord de gestion est encore loin d’être clôturé, et nous allons prendre le temps les prochaines semaines de tout bien développer et déterminer qui prendra quel mandat". 

Déception du CD&V

Le CD&V a ouvertement regretté cette décision : "Nous avions espéré poursuivre la politique positive de ces dernières années", explique l'échevin Stefaan Deleus.

Relégué dans l’opposition, le parti chrétien démocrate souligne vouloir mener cette nouvelle tâche "de façon constructive et positive, mais en donnant de la voix", sachant que "la Stadslijst ne tient pas compte des 52% de Malinois qui n’ont pas voté pour elle".