Netflix devra contribuer financièrement à la production de films et séries flamands

Le gouvernement flamand l’a décidé vendredi : Netflix, Amazon et les autres plateformes de streaming vidéo vont devoir aussi soutenir financièrement les productions flamandes. C'était déjà le cas des câblodistributeurs tels que Telenet et Proximus, qui versent un peu plus de 1,3 euro par abonné et par an à la production télévisuelle du nord du pays.

Les contributeurs pourront choisir d'investir directement dans les productions flamandes ou de loger leur versement dans le Fonds audiovisuel flamand (VAF).

Seuls les plateformes réalisant un chiffre d'affaires annuel de 500.000 euros ou plus sont concernées. Dès 2019, elles devront verser 2% du chiffre d'affaires de la 2e année précédant celle de l'obligation de contribution. Si elles ne font pas connaître leur choix à temps, elles devront verser 3 millions d'euros au Fonds.