Manifestation contre la candidature de Filip Watteeuw au poste de bourgmestre de Gand

Près de 300 personnes ont manifesté, jeudi à Gand, contre la candidature du chef de file de Groen, Filip Watteeuw au poste de bourgmestre. Cette manifestation a été initiée via Facebook et vers 14h00, près de 300 personnes se sont retrouvées devant l'hôtel de ville. "Il n'est pas élu et n'est pas aimé", estiment les manifestants.

Filip Watteeuw s'est présenté comme candidat-bourgmestre pour le cartel SP.A/Groen. L'échevin de la Mobilité, connu pour son plan de circulation discuté, a récolté 13.000 votes de préférence lors des dernières élections communales soit moins que la tête de liste Rudy Coddens qui en a récolté 17.954.

Les manifestants n'ont pas accepté les conséquences de ce changement de pouvoir. "Il n'a pas été élu", explique Adhemar D'Haese, qui a lancé l'appel. Son manque d'implication et certains aspects de son plan de circulation ont aussi hérissé les protestataires. De nombreux manifestants ont montré leur soutien au candidat-bourgmestre Mathias De Clercq (Open VLD). Ce dernier s'est distancié de cette manifestation sur Twitter.

Sur Twitter, Filip Watteeuw a indiqué qu'il voulait poursuivre les discussions sur la future coalition "d'une manière positive". "Si je deviens bourgmestre, ce sera pour tous les Gantois et aussi pour ceux qui ont manifesté aujourd'hui", a-t-il ajouté.