L'Antwerp inflige sa première défaite à domicile au Standard

Le Standard a essuyé sa première défaite à domicile de la saison face à l'Antwerp dimanche dans le cadre de la 14e journée du championnat de Belgique de football (0-2). Lior Refaelov sur penalty (45e+2) et Didier Lamkel Zé (90e+2) ont en effet permis au club anversois de conforter sa troisième place au classement avec 28 points, alors que le Standard (20) reste 6e malgré son 2 sur 12.

Pour donner plus de poids à sa ligne médiane, Michel Preud'homme avait écarté Samuel Bastien pour Uche Agbo, et relégué Mousa Djenepo sur le banc. Lui-même ex-Standardman, Laszlo Boloni alignait de l'autre côté six joueurs ayant porté le maillot des rouches.

Un stade bien garni, un joli tifo et du soleil, les ingrédients étaient réunis pour un solide match. Si l'Antwerp a directement laissé entendre qu'il n'allait pas se laisser faire, le public n'a pas eu droit à un envol de feu.

Le premier danger est arrivé du pied de Razvan Marin, dont l'envoi a frappé l'extérieur du poteau (15e). Les duels étaient en revanche virils. A ce petit jeu, Jelle Van Damme n'a pas épargné Renaud Emond et a pris une carte jaune (21e). L'arbitre Erik Lambrechts a ensuite averti un autre Anversois, Simen Juklerod, pour avoir secoué Mehdi Carcela (31e).

L'Antwerp a également tenté de construire, sur une passe d'Egor Nazaryna, Dieumerci Mbokani a ainsi trouvé le poteau (39e). Mais l'attaquant congolais a poursuivi son travail de sape et poussé par Collins Fai, a hérité d'un penalty transformé par Refaelov (45e+2, 0-1).

Pour tenter d'exploser le bloc défensif anversois, le Standard a effectué un premier changement avec Djenepo à la place d'Agbo (61e).

Comme contre Genk, l'Antwerp a alors oublié de soigner son football et a fortement reculé. Carcela a lancé Djenepo en profondeur mais Sinan Bolat était attentif (73e). Le gardien turc est ensuite encore intervenu sur une tentative aérienne de Fai (76e), mais a eu de la chance quand, bien servi par Marin, Maxime Lestienne s'est présenté devant lui (77e).

Le Standard avait laissé passer sa chance et Lamkel Zé, qui avait remplacé Refaelov à la 81e, a profité de sa fraîcheur pour assurer la victoire (90e+2, 0-2).