Charles Michel s’empare du dossier des nominations

Le Premier ministre évoquera cette semaine encore avec ses vice-Premiers ministres la question des nominations au sein du comité de direction de la Banque nationale de Belgique, mais aussi d'autres institutions publiques. C’est ce qu’on a appris lundi soir de sources gouvernementales.

Une polémique a surgi la semaine dernière après l'annonce de la possible désignation de l'ex-ministre des Finances et des Affaires étrangères Steven Vanackere (CD&V) à la Banque nationale de Belgique (BNB) en remplacement de la seule femme siégeant au comité de direction, Marcia De Wachter.

Les partenaires de majorité du CD&V - à savoir la N-VA et l'Open VLD, ainsi que dans une moindre mesure le MR - avaient critiqué ce projet lancé dans les rangs chrétiens-démocrates. Selon des sources gouvernementales, le Premier ministre a dès lors décidé de s'occuper personnellement du dossier.

Charles Michel prévoit d'avoir des rencontres bilatérales avec les vice-Premiers ministres des partis de la coalition, non seulement en ce qui concerne la BNB, mais "dans un cadre plus large". Il fera ensuite une proposition au Conseil des ministres, ont ajouté les mêmes sources.

D'autres nominations sont en effet attendues au sein d'autres institutions publiques, comme au conseil d'administration de bpost, à la présidence de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg) - le régulateur fédéral du secteur énergétique -, alors que la Belgique doit aussi désigner un vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI).