Le Conseil flamand de la Jeunesse a engagé de nouveaux conseillers pour remplacer ceux liés à Schild & Vrienden

Le Conseil flamand de la Jeunesse a présenté aujourd'hui quatre nouveaux conseillers jeunesse. Ceux-ci remplaceront les quatre membres qui avaient été exclus du conseil en raison de leur appartenance à l'organisation radicale de droite Schild & Vrienden.

Le reportage du magazine Pano de la VRT qui révélait les pratiques de l’organisation de droite radicale Schild & Vrienden aura eu des conséquences. Le magazine montrait comment cette organisation menait une stratégie d'"infiltration" dans différents organes, partis politiques et d’organisations, en ce y compris le Conseil flamand de la Jeunesse.

Ce conseil compte seize conseillers, dont huit membres élus comme représentants de la jeunesse. Quatre d'entre eux sont apparus comme faisant partie du groupe centré sur l'identité flamande et aux messages flirtant avec l'extrême droite, ces quatre conseillers ont été licenciés. La semaine dernière, quatre successeurs ont été nommés et ont été présentés aujourd’hui.

Au total sept personnes ont été contactées. "Les entretiens ont été intenses parce que nous voulions connaître leurs motivations et nous assurer qu'ils n'avaient aucun lien avec une organisation qui pourrait nous nuire. La semaine dernière, nous avons pu présenter quatre personnes enthousiastes à notre conseil d'administration qui ont été immédiatement acceptées" a expliqué le porte-parole Dries De Smet.

Les quatre nouveaux conseillers de la Jeunesse sont Jad Zeitouni (25 ans de Outer), Félicia Mukendi (19 ans, de Lebbeke), Ivo Shimwa (21 ans, de Bruxelles) et Maya Vandevelde (22 ans, d'Essen).