Un seul homme au collège échevinal de Londerzeel

La composition du futur collège échevinal a été décidée cette semaine à Londerzeel, en Brabant flamand. Avec un seul homme pour cinq femmes - dont la bourgmestre Conny Moons (LWD) - siégeant dans ce collège dès le 1er janvier prochain, la commune devrait être celle présentant l'exécutif local le plus féminin en Flandre.

Cette situation exceptionnelle est le résultat de la coalition formée par la liste LWD de la future bourgmestre Conny Moons, le CD&V et Groen, dans cette commune du Brabant flamand. A l’issue des communales du 14 octobre, la tête de liste Conny Moons a surpris tout le monde en formant cette nouvelle coalition. Elle est ainsi parvenue à écarter la bourgmestre sortante Nadia Sminate et son parti, la N-VA.

Autre particularité : le collège des échevins compte quatre femmes et un homme, en plus de la bourgmestre. Il s’agit de Veerle Pas (CD&V), Leen Van Aken (Groen), Els Van den Broeck (LWD), Greet Seghers (CD&V) et Dimi Robbyns (LWD).

"Je crois que c'est unique en Flandre", a commenté Conny Moons, assurant qu'il ne s'agissait pas spécifiquement d'un choix intentionnel. Les élections ont conféré une large victoire à la bourgmestre N-VA Nadia Sminate (35,4%, soit une hausse de 13,8%), mais cette dernière a été renversée par la coalition des trois autres listes, qui disposent d'une courte majorité de 13 sièges sur 25.