Putte est à la recherche de sapins de Noël et vient les couper gratuitement

La commune de Putte en province d’Anvers est à la recherche de grands épicéas et est disposée à venir les couper à ses frais dans les jardins des habitants. "Nous sommes à la recherche d’environ 5 arbres d’une longueur de 8 à 9 mètres et nous nous occuperons de venir les abattre" a déclaré l’échevin Nick Vercammen (Open VLD), lors de l’émission de Radio 2 "Start Je Dag" (VRT).

"Nous ne faisons pas cela parce que les caisses de la commune sont vides", plaisante l’échevin Nick Vercammen, chargé du Tourisme et des Festivités. "Mais nous avons pensé que c’était un bon moyen de trouver des arbres près de chez nous, à moindre coût. Ainsi, nous diminuons aussi notre empreinte écologique en réduisant le transport".

Ces arbres devraient être placés en différents endroits, comme devant la maison communale et les différentes durant la période de Noël.

Les habitants qui sacrifieraient leur épicéa reçoivent-ils quelque chose en retour ?

"C'est négociable, ajoute Nick Vercammen, un peu mal à l'aise. "Mais en principe, aucune compensation n'est prévue, bien que de tels arbres peuvent coûter facilement entre 800 et 900 euros. De plus, ces grands formats ne sont souvent plus disponibles chez les producteurs. Cela dit, de nombreuses personnes ont planté un sapin de Noël dans leur jardin, qui avec le temps est devenu beaucoup trop grand. Si la commune vient l’abattre gratuitement, tout le monde y trouve son compte".