Le trafic des bateaux a repris sur le canal Albert

Les bateaux circulaient presque sans embarras mercredi sur le canal Albert, après la collision qui s'est produite la veille entre un navire de 60 mètres et une barge au niveau du pont de chemin de fer de Herentals-Lierre en province d'Anvers.

D’après l'Agence flamande des voies navigables (Vlaamse Waterweg), l'épave devrait être évacuée au plus tôt la semaine prochaine. Si les files se sont résorbées, la circulation se fait encore en alternance et sous supervision à proximité du bateau qui a coulé.

La cargaison de celui-ci, de l'engrais chimique, ne représente pour le moment aucune menace pour l'environnement. "Le chargement est encore dans la cale, qui est étanche", a précisé Katrien Smet de l'Agence flamande pour l'environnement (Vlaamse Milieumaatschappij).

"Par mesure de précaution, nous avons effectué des tests en six endroits différents, en amont et en aval" du lieu de l'accident. "Les mesures n'ont rien révélé d'anormal", a assuré Mme Smet.

Les compagnies d'assurance ont entre-temps bouclé le dossier d'appel d'offres. L'évacuation du bateau qui a sombré et entrave le passage ne devrait toutefois pas être assurée avant la semaine prochaine.