Geert Bourgeois rappelle le délégué général flamand à Madrid

La Flandre a décidé de rappeler son délégué général à Madrid, après que l'Espagne eut levé, le 16 octobre dernier, son statut diplomatique, annonce jeudi le ministre-président flamand Geert Bourgeois.

La décision espagnole faisait suite aux déclarations du président du parlement flamand Jan Peumans (N-VA), qui aurait insulté l'Espagne dans une lettre adressée à Carme Forcadell, l'ancienne présidente du parlement catalan actuellement en détention, provoquant la colère de Madrid.

Le 16 octobre dernier, l'Espagne avait dès lors décidé de cesser de considérer le délégué du gouvernement flamand, André Hebbelinck, comme agent diplomatique de l'ambassade du Royaume de Belgique, lui permettant toutefois de rester dans le pays comme simple employé de l'ambassade belge à Madrid.

La Flandre, elle, ne l'a pas entendu de cette oreille et a rappelé son délégué général, estimant que les diplomates flamands ne peuvent pas travailler sans statut diplomatique.

Le gouvernement flamand se dit toutefois prêt à renvoyer un diplomate dans la capitale espagnole "dès qu'il sera à nouveau inscrit sur la liste diplomatique". En attendant, les relations entre les autorités flamandes, espagnoles, basques et catalanes seront coordonnées depuis Bruxelles, a encore assuré Geert Bourgeois.